Corée du Sud

Notre voyage en Corée du Sud

 

carte-coree-du-sud

De Séoul à Sokcho, petite ville au bord de la mer, puis direction le parc national de Seoraksan pour arpenter les sentiers de randonnée.

Puis Andong pour aller visiter le magnifique village folklorique d’Hahoe.

Ensuite nous sommes parties à Daegu, étape pour accéder au  temple d’Haiensa. Le temple garde précieusement un trésor national : le tripikata koreana

Retour à Daegu pour rejoindre la jolie ville de Gyeongju et ses tumulus géants, ancienne capitale du royaume de Silla, une ville où il fait bon s’arrêter.

Puis notre voyage s’est poursuivi en direction de la côte sud et la ville de Busan (Pusan), avec son incroyable marché aux poissons et sa grande plage de sable, Haeundae.

Nous avons ensuite longé la côte en direction de la baie de Sucheon, pour aller ensuite à Boseong et se promener dans ses magnifiques plantations de thé en terrasse, toutes vertes et soigneusement entretenues.

Passage obligé par la grande ville de Gwangju pour se ressourcer à côté de Damyang et le petit village qui fait partie des slow city : Samjicheon. Calme et ballades dans la campagne fleurie à la recherche de vieux bâtiments oubliés.

Dernière étape de ce tour de la Corée avant le retour sur Séoul :  la jolie ville de Jeonju au bord du fleuve, berceau de la dynastie Joseon et son village hanok.

Un grand tour au travers de ce magnifique pays tout en contrastes, entre le nord montagneux, les littoraux de bord de mer et les plaines de rizières. Des villes animées où malgré la foule on se sent bien grâce à la bonne humeur et la gentillesse extrême de ses habitants, des petits villages aux vieux hanoks traditionnels où le temps s’écoule paisiblement au plus près de la terre et de la nature.

Une envie d’y retourner bien ancrée pour découvrir encore la vie aux nombreux accents de Séoul, mais aussi les îles bordées de plage qui sont parsemées tout autour de la Corée que nous n’avons pas eu le temps de faire. Et repasser par certains lieux qui resteront gravés dans les souvenirs comme des instants exceptionnels.

Mon top 3 de la Corée que j’ai visité ce serait :

Séoul

La capitale effrénée qui ne dort jamais. Séoul est une capitale très moderne par ses larges avenues bordées de grattes ciel immenses, ultra design, ses centres commerciaux immenses notamment à Gangnam.

Séoul est une ville très peuplée, plus de 10 millions de personnes y résident,( le pays a près de 50M d’habitants). Il y des quartiers très fréquentés, ultra branchés comme à Gangnam ou Hongdae,… Des rues entières dédiées au shopping. la Corée est hyper pointue dans le domaine des cosmétiques mais aussi comme vous le savez dans les produits high tech.

Et puis Séoul il y a tellement de choses à faire et à découvrir : musées, théâtres, street-food, shopping, temples, et les nombreux palais tous plus beaux les uns que les autres,… Sans oublier des « spécialités » de la Corée à tester absolument : les spas collectifs, les love-motel, l les boîtes de nuit au rythme de la K Pop, les lieux de tournage des dramas (films coréeens),…

On peut passer plusieurs jours sans s’ennuyer à Séoul et passer d’une atmosphère à l’autre.

 

IMG_1004

20170328_191429

Mais ce qui m’a surpris c’est qu’à côtés de ces quartiers modernes on trouve des petits coins secrets qui ont gardé une âme de village avec des vieilles maisons soigneusement restaurées.

C’est une ville que j’ai adoré pourtant je n’aime pas les capitales, ni les grosses villes. A Séoul on passe d’un quartier de shopping où des milliers de personnes se pressent à d’autres plus calmes : au bord du fleuve, ou dans le Buchkong : quartier des vieux hanoks. Dans les palais de Séoul on se croirait transportés dans le passé : on croise des jeunes filles fleurs habillés de vêtements traditionnels riches en couleurs et broderies.

20170327_145250

 

b

 

Séjourner dans un temple stay

Beaucoup de temples en Corée du Sud proposent la formule du templestay. C’est une vraie immersion dans la vie d’un temple bouddhique en suivant le rythme des moines. Prières, méditation, discussions avec le prêtre autour d’une cérémonie de thé ou à la nuit tombée dans la lumière des bougies.  Des moments forts pour se laisser emporter par la force et la paix  qui émanent des moines.

Une vraie découverte que nous avons adoré, plongées dans un autres univers, au son des chants bouddhiques et des tambours.

Nous avons choisi de faire notre séjour à Haiensa, au sud ouest de Séoul. C’est un temple très réputé où nos attentes ont été comblées grâce à l’accueil et au déroulement des différentes activités.

IMG_9657

 

IMG_9659  IMG_9735

 

 

Laisser le temps se dérouler dans un slow city

Les slow city c’est un programme dont l’emblème est un escargot, tout un symbole.  Une façon de vivre à son rythme, paisiblement, dans des petits villages qui ont gardé les traditions. Les rues s’enchevêtrent entre les vieux murs de pierres d’où s’échappent camélias et cerisiers en fleurs. Les lourdes portes en bois usées par le temps gardent jalousement des jardins secrets.

On dort dans des hanoks historiques, absolument incroyables, au charme du passé, avec les habitants. On peut aussi dans certains villages participer à diverses activités des villageois.

Nous étions à Samjicheon, entourés par la campagne verdoyante. Le calme, le chants des oiseaux et le doux soleil du printemps. Des moments précieux où l’on se retrouve loin de la frénésie de la vie dans les villes.

20170407_142149

 

20170407_141623 20170407_142210

 

 

A très vite pour le prochain article sur Séoul!

 

IMG_0729

 

 

 

 

5 thoughts on “Corée du Sud

  1. Bonjour, votre itinéraire me plait beaucoup ! Je prépare notre voyage pour partir en octobre 2019 : il sera basé sur le patrimoine culturel inscrit à l’UNESCO ! C’est le point de départ ! ^^
    Combien de temps a duré ce voyage ?
    A bientôt j’espère ^^
    Karine

    • Bonjour Karine, je suis partie quinze jours, donc voyage assez intense. Le pays est très bien desservi par les bus et si la langue est une barrière, le traducteur et la gentillesse des coréens ont permis de nous débrouiller sans problème.

  2. Bonjour,
    Je pars début septembre en corée pour une durée de 15 jours. C’est incroyable tout ce que tu as réussi à faire en peu de temps. Combien de temps as-tu consacré à chaque ville? Avais-tu anticipé tous les transports en bus (regardé les horaires à l’avance pour ne pas perdre de temps? As-tu réservé longtemps à l’avance pour le templestay?
    J’aime beaucoup ton circuit et je pensais faire le même (du moins toute la partie jusque busan)! Merci à toi et très beaux articles!

    • Bonjour Lucie, quelle chance d’aller en Coree du sud! Tu vas te regaler! Oui c’est vrai j’ai beaucoup bougé, je suis restée en moyenne une à deux nuits dans les lieux.Pour le templestay j’avais réservé depis la France avant de partir car c’est toujours très prisé. Pour le bus je demandais quand j’arrivais à l’hôtel où je résidais. Les transports sont très nombreux et toutes les villes sont bien desservies. Des fois je prenais le billet en arrivant à la station de bus. Avec la barrière de la langue c’est difficile de regarder sur le net! Je te conseille d’installer un traducteur sur ton smartphone ça nous a été bien utile, tu peux installer Génie Talk, qui est le plus courant là bas. Des fois les traductions sont aléatoires mais avec la gentillesse des coréens tout s’arrange. Je te souhaite de merveilleuses découvertes, c’est vraiment un pays que j’ai aimé pour ses habitants et l’authenticité de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>