Jardin médiéval et chantepleures au Château de Vincennes

Dans un article précédent je vous ai parlé du cadre du magnifique Château de Vincennes où j’ai effectué des ateliers autour de la terre. Lien de l’article

Le projet éducatif, qui est parrainé par le Château de Vincennes, s’articule autour de la période du Moyen Age  en accord évidemment avec les lieux. Ce projet concerne la réalisation d’un jardin médiéval avec ses plantes médicinales et autres herbes, lieu emblématique de cette période. Je vous en dis un peu plus à la fin de l’article.

J’avais déjà travaillé autour de cette époque en réalisant divers objets inspirés de cette période : les chantepleures, mais aussi aquamaniles, vases, pichets, … Ces créations étaient destinés pour des reconstitutions de campements médiévaux qui ont lieu de façon régulière, organisés par les passionnés de cette fabuleuse époque.

Pour le jardin médicinal nous avons opté pour  des chantepleures ou arrosoirs inspirés des tapisseries et imagerie de l’époque. C’est enthousiasment de les faire mais aussi de savoir qu’ils seront utilisés dans ce lieu!

20180122_113837

Voici quelques visuels de cette réalisation. Les chantepleures sont faits en plusieurs parties puis assemblés.

20180122_103635 20180129_103144

 

Nous avons aussi crées des étiquettes en terre personnalisés pour les planter à côté des carrés d’herbes.

 

20180129_113633 20180129_114435

 

Les voici terminés et après cuisson à haute température. Chacun les a décoré selon son inspiration en les gravant ou par ajouts décoratifs.

20180322_112800

20180322_112844

 

 

20180322_112922 20180322_113530

 

Ces séances autour de la terre ont bien sûr permis la réalisation de ces objets, mais au delà de l’objet fini certains ados se sont passionnés pour la matière si malléable. Partir de l’argile si humble pour parvenir à une vraie pièce qui servira et qui a été faite de ses propres mains. Les séances ont été  de larges moments de partage : partage de mon métier,  de ma passion, de ce qui tourne autour de la terre, et le rapport étroit entre matière et empreintes. Des moments d’échanges et d’entraide également entre les participants qui permettent de nouer des liens et des instants de mémoire.

Merci à Eloise d’avoir mis en place ce projet qui m’a également apporté beaucoup, ainsi qu’aux éducateurs.

 

 Le jardin médiéval

Le jardin médiéval est une représentation hautement symbolique, il reflète la vision de l’époque où la Bible en est la référence. La composition des jardins est conçue  autour de l’harmonie nécessaire pour relier la terre et le Divin.

Il y avait  plusieurs types de jardins : le jardin monastique, le potager, le verger, le jardin de Marie et le jardin des simples. Les jardins recrées de nos jours ne s’appuient que sur des documents de l’époque qui sont fortement imagées, ils n’en subsistent guère qui soient parvenus jusqu’à notre époque. Si vous avez le temps une visite de ces jardins médiévaux est une vraie découverte, ils existent partout en France dans de nombreuses abbayes et châteaux historiques. Des lieux poétiques et ordonnés où l’on se surprend à penser à l’amour courtois, au chant des troubadours et aux noms de la rose.

Nos jardins actuels reflètent encore la beauté et l’harmonie du Moyen Age : les treilles,  les cloisons végétales, les roses et les lis, les carrés potagers,..

Résultat de recherche d'images pour "jardin moyen age enluminure" Image associée

 

Le jardin qui nous inspire encore de nos jours est le jardin d’herbes, aromatiques pour nous mais aussi médicinales dans le passé. Nous sommes nombreux à créer ce petit bout d’herbes, soit dans un coin de notre jardin, sur notre balcon ou juste quelques pots dans la cuisine.

Le jardin des simples

Les simples sont des plantes qui sont à elles toutes seules un remède, sans être associées avec d’autres plantes. Les plus réputées étaient la sauge et l’absinthe. Dans ce type de jardin médiéval on pouvait trouver jusqu’à 300 types de plantes différentes. Certaines que l’on trouve fréquemment dans nos jardins comme le romarin, la verveine l’angélique, la mélisse, le thym.. D’autres plus rares comme la tanaisie, la rue, la pulmonaire,…Certaines que l’on considère comme des mauvaises herbes : la chélidoine ou plante à verrues mais dont l’usage est toujours connu.

Résultat de recherche d'images pour "jardin des simples moyen age enluminure" Résultat de recherche d'images pour "jardin des simples moyen age enluminure"

 

Le livre d’Hildegarde de Bigne datant du 12ème siècle décrit les vertus de ces nombreuses plantes: « le livre des subtilités des créatures divines ». Sa vision, comme toute celles de ceux de cette époque, est reliée à l’esprit de son siècle et ses remèdes s’appuient sur les humeurs, et sur des propriétés parfois imagées des plantes, je pense qu’il  ne pas prendre au pied de la lettre ses indications mais cette abbesse est considérée comme une des premières phytothérapeutes!

C’est vraiment un univers passionnant, je dois dire que plus je découvre cette période de l’histoire et plus je la trouve fascinante et riche à tous points de vue.

 

Si vous allez visiter le château de Vincennes ne manquez pas de faire un tour à la boutique attenante qui possède des objets inspirés de cette époque, des livres vraiment ciblés sur les mœurs, les fables et la cuisine du Moyen Âge.

20180330_130429[1]Pour ma part j’ai craqué, pour le miel des ruchers du château, récolté sur place, il est absolument délicieux!

 

A très vite!

 

 

 

One thought on “Jardin médiéval et chantepleures au Château de Vincennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>