Lac Titicaca : les villes flottantes dUros

Les Uros sont les habitants du lac Titicaca, vers Puno au Pérou. La particularité, ce sont les villages flottants sur le lac! Une attraction majeure et très touristique de la région.

Départ de Puno vers les fameuses îles au milieu des roseaux

1 (1727)

 

Dans cette région le lac Titicaca est recouvert d’une dense végétation de totora, le roseau de ces altitudes qui sert depuis des siècles aux Uros. Le bateau se fraye un chemin parmi les médandres des roseaux.

1 (1729)

1 (1733)

 

Sur le bleu du lac Titicaca on aperçoit les premiers villages flottants tout jaunes. Il y en a plus de 85 disséminés sur le lac. Chaque îlot est composé de quelques maisons construites en roseaux et sommairement meublées.

1 (1738)

1 (1752)

En débarquant sur une des îles on est acceuillis par les Uros habillés de façon traditionnelle: large jupe colorée, veste brodée et chapeau. Si vous en avez envie vous pourrez aussi vous vêtir comme eux pour la photo.

Le président du village nous explique comment sont construites ces maisons flottantes. Tout est en roseau! Dans la région poussent les totora les roseaux dont sont fait les constructions. Les bottes de roseaux ficeles forment le plancher des îles, elles sont assemblées entre elles pour former une grande surface.  Le « sol » est composé d’une couche de racines de totora puis de 2m de roseaux coupés.

Des troncs de bois en eucalyptus amarrent au fond du lac les îles flottantes pour ne pas qu’elles dérivent .

Il faut  renouveller régulièrement les bottes de roseaux car les couches s’abîment continuellement avec le contact de l’eau. Ces îles ont été construites par les indiens Uros pour fuir la domination inca au 13ème siècle.

2017-08-06au29 Perou Bolivie 0214

1 (1760)

C’est vrai que c’est bizzare de marcher sur ce sol mou et élastique en même temps.  Après les explications on peut visiter le village et les maisons et faire un tour en bateau si on le souhaite. Les bateaux pour la balade sont très beaux mais m’ont paru peu traditionnels.

1 (1746)

 

1 (1776)

1 (1780)

1 (1762)

Les femmes vendent des petits souvenirs faits de roseaux et de pompons cela leur permet de compléter leurs revenus et ça fait un joli souvenir à rapporter des hauteurs du lac Titicaca

2017-08-06au29 Perou Bolivie 0215

1 (1778)

On repart sur le bateau vers un autre îlot. On peut se faire apposer sur son passeport le cachet attestant de votre passage!

1 (1749)

1 (1781)

 

 

20170805_095955La visite des îles peut se faire dans la journée, si vous voulez plus d’authenticité il faudra s’éloigner de Puno, il paraît qu’il y a encore quelque îles où l’on peut dormir et où les habitants résident pour de vrai. Il faut aussi savoir que les Uros ont disparus, maintenant ce sont les indiens Aymeras qui habitent sur ces îles et vivent de la pêche et du tourisme.

J’ai trouvé que ça faisait un peu folklorique et j’ai eu l’impression que c’était que les îles n’étaient qu’une façade pour les touristes. Mais malgrè cela j’ai quand même apprécié cette découverte; Ca m’a permis de me rendre compte de la vie des anciens Uros sur ce lac du bout du monde et comment ils ont su exploiter les ressources locales. Et puis ces îles sont magnifiques à regarder.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>