Martinique : Tartane et La Caravelle vers la Baie du Trésor

Après Ste Marie, en redescendant vers le sud,  la route passe par La Trinité puis  bifurque à l’est jusqu’à la presqu’île de La Caravelle. Les vues sont magnifiques , les falaises abruptes du nord ont laissées place à des reliefs plus en douceur. Les riches plaines de plantations dominent la mer d’un bleu saisissant. Les couleurs sont encore plus intenses sous ce ciel où les nuages atténuent  les rayons du soleil.

img_5454

img_5455

La Trinité

La ville de La Trinité est située dans une grande anse abritée à l’entrée de la Caravelle. C’est une sous-préfecture de la Martinique. Nous n’y avons fait qu’un arrêt continuant vers Tartane. La ville est bien animée avec de nombreux commerces et boutiques.

Le bord de mer est très bien aménagé avec une longue promenade qui longe l’Anse des Raisiniers.

img_5456

img_5461 w

img_5463 img_5460

 

 Tartane

Tartane se situe au milieu de la presqu’île, ensuite c’est la Réserve de La Caravelle où les voitures ne peuvent circuler. C’est une petite commune de pêcheurs qui est très animée. Une ville touristique, selon les guides de plus en plus recherchée car elle a beaucoup d’atouts, mais elle est encore pour l’instant paisible. Les nombreuses plages sont ici bien différentes de celles du nord battues par le vent. Ici elles sont calmes, protégées par une barrière de corail. ,

La ville s’étend tout en longueur longeant la mer et sur les premières hauteurs, jusqu’à l’entrée de la réserve de la Caravelle.

img_5721

img_5722

img_1562

img_5688 img_5697

 

 Les Anses de Tartane

De nombreuses plages se suivent le long de la côte.

L’Anse de Tartane : la plage des pêcheurs.  On y trouve de nombreux gommiers, bateaux de pêches traditionnels, aux couleurs éclatantes. Elles ont été tirées sur le sable après la pêche du matin. Les casiers sèchent en attendant d’être immergés dans la mer  pour attraper crabes et langoustes. Elle est séparée en deux parties par un ponton en bois qui s’avance sur la mer. D’un côté les bateaux, de l’autre , une plage très familiale.

Puis se succèdent plusieurs anses à l’eau turquoise et parfaites pour se baigner, au loin se dresse le petit îlet de Tartane. L’anse de la Brèche qui est très calme, la Petite anse juste après. L’ anse de l’Étang qui est ma préférée, très belle et aménagée avec ses tables de piques-nique sous les arbres. La dernière est l’anse Bonneville, beaucoup plus agitée avec ses vagues à l’extrémité, paradis des surfeurs . L’école de surf est juste à côté.

img_5714

img_5700

img_5707

 

img_5712

img_1603

img_5655

img_5668

 

Les magnifiques couchers de soleil sur Tartane.

img_1627

img_1617

 

Tartane Pratique

img_5685 img_5689

Le matin vous trouverez sur le port les pêcheurs qui vendent des poissons juste pêchés, des crabes et parfois des langoustes. Le soir un petit marché se tient sur le port, on y trouve des spécialités de l’île : rhum, vanille et un délice: des copeaux de noix de coco confits dans de la sucre de canne.

La route longeant la mer il y a des petits restos qui servent une nourriture créole familiale, à déguster sur place ou à emporter.

Et pour des instants privilégiés,  un restaurant gastronomique très réputé à l’anse de l’Étang : la Table de Mamy Nounou qui sert une excellente cuisine , l’assiette antillaise est un régal et la vue sur la mer est époustouflante.

Nous avons loué, cette fois aussi, chez l’habitant par Airbnb dans une maison de Tartane, tout près de l’anse de l’Etang.

 

Presqu’île de la Caravelle

La presqu’île longue d’une douzaine de kilomètres est une zone protégée, réserve naturelle. Elle débute au château Dubuc, en fait une ancienne distillerie qui se visite. Pour la randonnée dans la réserve on a le choix entre deux chemins de randonnées.

Un long sentier de 7km, rando d’environ 3h30 ou le petit sentier d’1h30. Nous avons choisi le petit sentier, il faisait déjà très très chaud et nous sommes partis un peu tard.

Le petit sentier permet déjà de voir l’écosystème de la réserve. La flore y est très varié, beaucoup d’arbres tropicaux : gommiers, bois-chique,… Et aussi de nombreux mancenilliers, aux fruits comme des petites pommes à la brûlure cuisante. Ils sont comme partout dans les Caraïbes signalés avec un marquage rouge sur le tronc. La réserve abrite aussi des mangoustes, crabes et des oiseaux rares : l’oiseau moqueur à gorge blanche et le carouge.

Le sentier est facile à faire, il y a des pontons en bois qui passent sur les zones humides de la mangrove. Les palétuviers entremêlent leurs branches noueuses et abritent les petits crabes. On passe successivement entre zones sèches et zones marécageuses.

 

img_1572

img_1577

img_1580 img_1578

img_1582

img_1583

img_1585

img_1591 img_1593 img_1597

Le paysage est époustouflant, on une vue dégagée sur toute la baie du Trésor. Le sentier a une bifurcation sur la droite qui mène à la ravissante plage du Trésor complètement perdue.

Paradisiaque, l’eau est limpide, parfaitement transparente et très clame. Pour ne rien gâter les arbres au bord procurent une ombre qui est la bienvenue.

img_1568

 

img_5618

img_1586

img_5605

img_1571

La randonnée dans la Réserve de la Caravelle. Je vous conseille de partir tôt (pas comme nous!) car le soleil tape fort, n’oubliez pas votre pique-nique et beaucoup d’eau. Si vous avez le temps faites la grande randonnée qui mène jusqu’au phare.

 

img_1567

Le château Dubuc. Surplombant la baie du Trésor,c’est une ancienne Habitation sucrière datant du 18ème siècle. Classé dans les monuments historiques, les ruines ont été restaurées.

La visite permet de découvrir  l’histoire de la Martinique , celle de la famille Dubuc , des békés, des esclaves. Prenez un audioguide car les ruines demandent beaucoup d’imagination pour saisir la vie de cette époque. Entrée 5€.

 

 

 A bientôt!

img_1610

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>