Un peu de moi

Un article pour répondre aux questions que vous me posez souvent sur ce qu’on fait à l’atelier et un peu de moi.

 Peux tu me parler de ton atelier?

L’atelier est un espace dédié à la création, autour de la terre mais aussi dans les arts plastiques : peinture, aquarelle, dessin,.. C’est un lieu que j’ai voulu  convivial et sympa pour que  les élèves s’y sentent bien. Décoré avec des objets chinés, des vieilles lampes, de la brique au mur, et le fouillis nécessaire aux artistes! C’est très lumineux, avec une grande ouverture vitrée. Il y a un côté un peu campagne, il y a un jardin attenant où on prend le café sous le cerisier.

Quel est ton parcours? Tu as toujours eu envie de faire ce métier?

J’ai toujours eu ce côté artiste, créative, manuelle et touche à tout. J’ai travaillé seule et dans différents ateliers pour apprendre et me perfectionner.Après des années de travail à l’hôpital j’ai repris mes études pour concrétiser ma passion. J’ai obtenu un diplôme de céramique en tournage et également un master d’arts plastiques à La Sorbonne. Mon métier hospitalier m’a habituée à être à l’écoute des personnes, et aussi à former les élèves. C’est donc tout naturellement que dans mon atelier je donne des cours de poterie et d’art pour partager avec les élèves ma passion.

Est ce que tu vends ce que tu fais?

Je ne fais que des petites séries, la vente est une activité très secondaire et plutôt sur commande. Quand quelqu’un me demande une de mes pièces ou désire quelque chose sur commande et personnalisé. En fait c’est plutôt transmettre , partager qui m’intéresse. Je donne principalement des cours dans mon atelier mais aussi à l’extérieur que ce soit pour l’éducation Nationale, dans les écoles , et dans des structures privées : association, entreprises, …

20180109_153326 20171221_124118

Que peux t’on faire dans ton atelier?

Tout ce qui touche au travail avec l’argile : poterie, c’est à dire tournage , modelage mais aussi sculptures d’animaux, contemporains ou classiques. A l’atelier il y a tout le matériel , ainsi que les fours pour les cuissons, les patines et les émaux céramiques. Je propose aussi des cours d’arts plastiques , je suis toujours attirée par les formes et les couleurs. Il n’ya pas de barrière entre les arts,  chaque activité est complémentaire et chacune s’enrichit mutuellement. On fait de la peinture, de l’aquarelle, pastels,… On s’épanouit en créant.

20180306_194230 Sans titre

Il y a t il une différence entre poterie et céramique?

Non c’est presque pareil c’est tout ce qui touche à l’argile. Poterie c’est faire des pièces utilitaires sur le tour de métier: pots, vases,… Céramique englobe simplement un champ plus large qui concerne également le modelage et la sculpture.

Et si je débute que me conseille tu plutôt : tournage ou sculpture?

Ca ne dépend vraiment que de ce que tu as envie de faire. A l’atelier on peut pratiquer toutes les techniques et les élèves réguliers s’essaient au deux. La sculpture/modelage est innée puisque tout petit on aime déjà faire des objets avec de la pâte à modeler. Le tournage demande des gestes plus techniques. Mais on final dans les deux on retrouve le plaisir du contact avec la matière, de monter en volume et le sens du toucher.

Pour les arts plastiques, il faut savoir dessiner?

C’est mieux évidemment pour faire les portraits ou certains paysages. Mais ce n’est pas indispensable, on peut aussi s’exprimer avec les textures et les couleurs, par  l’art l’abstrait où la sensation c’est ce qu’il y a de plus important. La magie des couleurs c’est à la portée de tous, il ne faut pas être rebuté par la complexité apparente des techniques.

20180403_202433 20180329_204211

Quelle technique tu me conseilles pour débuter?

Je pense que la peinture acrylique est la plus adaptée, elle sèche très vite mais c’est un avantage pour reprendre et corriger. L’aquarelle est très technique car il faut manier les couleurs et surtout travailler avec la bonne quantité d’eau pour diffuser. Mais certaines personnes commencent par l’huile. Je crois que la technique la plus adaptée est celle qui nous plaît!

Concernant la céramique

Quelle est la terre utilisée à l’atelier? Est ce qu’elle est facile à travailler?

C’est de la terre à faïence, c’est l’argile la plus utilisée pour les décors qu’elle permet comme en Alsace ou en Provence. C’est une terre très douce au toucher que j’ai choisi à l’atelier. On a le choix entre plusieurs couleurs de terre. On la prépare pour le tournage et la sculpture pour éviter les bulles d’air qui feraient éclater les pièces dans le four à la cuisson en la malaxant et la battant.

- Parlons du tournage, peux tu me dire si faire du tournage est accessible à tout le monde?

– Oui bien sûr! A partir de 7 ans on peut s’initier et dès 10-12 ans commencer un vrai apprentissage, et ceci jusqu’à tous les âges. Les gestes techniques sont expliqués de façon très détaillés après la démonstration.  Et le ressenti qu’on a de la terre est juste fantastique:

- Mais je ne suis pas très manuel(le) !

– Tout le monde peut y arriver! De toute façon je suis là pour vous montrer et vous accompagner autant que c’est nécessaire. Le petit groupe de 4 me permet de vous aider de façon personnelle et de pallier aux difficultés de chacun.

-Je vais réussir à faire une pièce au tour dès le premier cours?

– Oui sans aucun doute! Les élèves débutants réussissent à faire des pièces comme des bols ou des tasses. Faire un grand vase ou une théière demande plus d’expérience mais chacun a la satisfaction de faire son premier objet.

 -Pourquoi deux cours sont utiles?

Le premier cours vous réalisez vos objets sur le tour du potier. Après un petit temps de séchage la pièce est prête à être tournassée. On la met sur le tour et avec les outils adaptés : les tournassins, on enlève le surplus de terre et on finit le base et la forme. Ensuite on la décore pour la personnaliser.

Et ensuite combien de cours pour vraiment progresser?

Cela dépend des personnes bien sûr, mais en général au bout de deux ou trois trimestres on arrive à faire à faire la plupart des formes voulues, sauf les très grandes pièces. Mais dans ce cas il y a toujours des astuces pour y arriver ,par assemblage par exemple ou par travail à la plaque.

Et concernant la sculpture, ça me semble difficile aussi!

C’est aussi un travail en volume mais très différent du tournage. On commence par des formes simples, contemporaines et abstraites, puis par de la sculpture animalière et ensuite on travaille sur le corps humain. L’apprentissage est très progressif pour vraiment apprivoiser le regard dans toutes les dimensions, voir les volumes et les proportions.

IMG_8167 IMG_0642

Et pour les premiers cours que peut on faire?

Les élèves peuvent venir avec des modèles imprimés de ce qu’ils ont envie de faire et je les guide en fonction de la difficulté de la réalisation. Ou je leur propose des idées de réalisations. L’essentiel est de se faire plaisir et d’aimer la création avec la terre.

Et les décors quelles sont elles?

Quand les pièces sont encore humides on les finies tout d’abord. Pour le tour c’est ajouter des éléments décoratifs ou par exemple des anses, pour la sculpture il faut d’abord évider la pièce, la recoller et finir à l’éponge et au piceau.

Ensuite on peut passer au décor proprement dit. Strier par exemple pour imiter les poils d’animaux, percer, graver,.. Ensuite on peut mettre des couleurs sur ses pièces. A l’atelier on utilise des engobes, c’est à dire de la terre liquide colorée,  non toxiques et adaptés même pour les  enfants.

 

Et ensuite?

Ensuite la pièce est mise à sécher, entre quelques jours jusqu’à un mois pour les très grosses sculptures. On procède ensuite à la première cuisson dans le four vers 1000°. On obtient le « biscuit « . La pièce change de couleur de grise elle devient blanche , mais elle peut aussi être rouge, rosée ou noire. Pour la plupart des sculpture on les finit à ce stade et on les patine. On Leur donne de la couleur et un léger brillant avec des pigments, de la cire, etc,. Pour les autres pièces on les émaille.

Et l’émail c’est quoi exactement?

L’émail c’est ce qui permet à la pièce de devenir brillante et étanche. C’est une couche qu’on met après la première cuisson. C’est comme du verre liquide qui est sur toute la pièce, ça fond aux températures du four de l’atelier. On cuit donc une deuxième fois dans le four céramique.

20180320_163009 20180330_172627

Combien de temps après je peux avoir ma pièce?

Comme tu vois c’est un travail artisanal, une technique ancestrale qui est faite à l’atelier. En gros il faut entre 2 à trois semaines pour récupérer sa pièce.

Tournage

Le tournage se fait sur des tours de potier professionnels.  Je vous fais une démonstration de façon lente pour bien voir.  avec les explications des gestes très détaillées, à chaque étape, pour maîtriser la terre. Après c’est à vous, mais toujours accompagné à chaque étape et ré-explication des gestes plusieurs fois.

 

IMG_6852

Préparation du matériel

De l’eau dans une bassine, une aiguille de potier, une estèque en bois pour finaliser la forme,  une éponge, un fil à couper, et pour certaines pièces une règle et un compas en bois.

 

 

 

20130926_160845 img_7899 20150303_14403520151023_114800

 

On commence à faire ses boules de terres en les travaillant en tête de bélier pour éliminer les bulles d’air, homogénéiser la terre .

Cette étape est indispensable pour faciliter le tournage.

 

IMG_7085

Le tournage se fait sur des tours de potier professionnels.

Je vous fais une démonstration de façon lente pour bien voir.  avec les explications des gestes très détaillées, à chaque étape, pour maîtriser la terre.

 

 

img_2399

Après c’est à vous, mais toujours accompagné à chaque étape et ré-explication des gestes plusieurs fois.

 

Chacun a plusieurs balles de terre pour essayer plusieurs fois.

 

 

 

img_2763

Les pièces juste sorties du tour

Les pièces tournées ont le fond encore brut. Elles sont très humides et malléables. Il faut les laisser sécher à consistance de cuir, c’est à dire encore humides mais suffisamment fermes pour les manipuler sans les déformer.

 

 

IMG_6826

Il faut les laisser sécher à consistance de cuir, c’est à dire encore humides mais suffisamment fermes pour les manipuler sans les déformer.

Il ne faut pas qu’elles sèchent trop vite non plus sous peine de fissures!

 

 

IMG_6849

Les pièces raffermies sont ensuite retravaillées sur le tour pour une finition parfaite. Cette étape se nomme le tournassage.

Le fond est retravaillé, ainsi que le galbe de la pièce.On utilise des outils spécifiques qui enlèvent le surplus de terre : tournassins, mirettes,…

 

 

IMG_6840 20150316_142140 IMG_6841

Décor et ajouts

Quand les pièces sont encore humides on rajoutte les pièces utiles (anses, becs, …) ou purement décoratives. Les formes des ajouts peuvent être traditionnelles ou modernes, la seule limite est votre imagination.

 20150323_16055520150629_164203

20170504_105055

On met ensuite les couleurs céramiques.

Les pièces sont ensuite mises à sécher, un laps de temps plus ou moins long en fonction de leur taille et de leur l’épaisseur. Cela peut durer jusqu’à deux ou trois mois pour certaines sculptures, en général pour les pièces de taille moyenne entre une à deux semaines de séchage sont suffisants.

 

 

IMG_1086 IMG_20170529_235327_021

 

20160322_161410

Biscuit Emaillage

On les cuits une première fois à environ 1000°. La cuisson est très longue et se fait par paliers de montée de température. Cela dure presque une journée! Après une première cuisson en « biscuit »,  on les émaille pour une deuxième cuisson. L’émaillage rendra les objets brillants et imperméables à l’eau.

Avant/après

20170613_172346 20170715_104054 20170619_165651 20170623_125242

  Sculptures

IMG_1012 IMG_0702 20170425_172701

img_0805 20151210_130419 IMG_1841b

 

20150803_163232 SCULP titre

 

Le prochain article sur les techniques d’arts plastiques. Appelez moi pour toutes les infos! A très vite!

 

IMG_20151019_155538

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>