Vietnam, préparer son voyage

Le Vietnam est un pays magnifique, les paysages sont contrastés entre le sud, les plages ,les îles, le nord et les treks à faire, la baie d’Ha Long,…

Voici le top des visites que nous avons effectué, mais vous en découvrirez beaucoup d’autres au fil des articles, le choix a été difficile.

Dans cet article vous avez toutes les infos et adresses pour un voyage inoubliable. Je vous donne aussi  quelques avis  personnels pour découvrir ce pays différemment, se plonger dans la vie quotidienne, découvrir autrement, visiter les petites îles et la baie d’Halong autrement, etc,…

 

Découvrir le Vietnam

Le pays du dragon  fait rêver, qui n’a entendu parler de la baie d’Halong, de Saigon? Un pays extraordinaire qui propose une multitude de choses à faire et d’endroits à visiter. Des plages de rêve au sable blanc et à la mer turquoise, des îles perdues, des paysages à vous couper le souffle, l’aventure dans les montagnes du nord, la découverte des ethnies montagnardes, pour les plus sportifs l’ascension du mont Fansipan, la plongée dans les eaux à la découverte de la faune tropicale. Il y a beaucoup à découvrir au Vietnam.

Vous pouvez opter pour  un circuit organisé, certains sont très bien faits et vous reviendrez enchantés de votre voyage. Mais je ne peux que préconiser le voyage en indépendant pour découvrir la vraie vie des vietnamiens, voyager avec les transports locaux,  prendre le temps pour visiter, arpenter les marchés et les rues. Le voyage que l’on organise soi même permet de  faire des rencontres inoubliables.

SAM_0901

Préparer son voyage

Avec internet il est très facile de se renseigner sur le pays. Pour avoir une idée de votre propre circuit vous pouvez vous inspirer des voyagistes, sachant que vous mettrez un peu plus de temps à l’effectuer par vous même. N’hésitez pas à consulter les blogs de voyage comme le routard , mais cherchez aussi sur les blogs de voyageurs indépendants qui vous donneront des avis éclairés sur le pays.

Les guides de voyage sont indispensables, ceux que nous emmenons sont toujours le guide du routard et le lonely planet, ils sont très complémentaires. Les autres guides sont aussi très enrichissants, celui de géo ou le hachette par exemple.

Pour trouver des endroits un peu exceptionnels ou des restaurants vous pouvez vous fiez aux guides mais votre propre instinct ce sera très bien aussi pour sortir hors des sentiers battus.

Avion

Il est très facile de réserver soi même son billet, cela prend juste un peu de temps pour faire les recherches sur le Net avec l’aide des différents comparateurs de vols.

Quel comparateur?

Au fil de nos différents voyages, nous avons remarqué qu’il faut chercher sur différents moteurs de recherches. Les prix fluctuent sans cesse, et qu’on s’y prenne en avance ou à la dernière minute cela ne change guère grand chose.

Essentiel : L’idéal c’est de pouvoir moduler ses dates de départs et d’arrivées à deux ou trois jours près. Souvent les prix les moins chers seront en semaine, mais ça dépend aussi des pays, et avec des vols plus longs et avec des  escales. Un vol direct et avec une compagnie régulière est beaucoup plus cher, mais ça vous vous en doutiez!

Quels moteurs de recherche? Il y en a beaucoup, en voici quelques uns mais liste non exhaustive : skyscanner, jetcost, liligo, alibabuy, opodo,… Pas de mystère, on passe du temps à chercher et nos dates de voyage sont très flexibles.

Nous avons pris un aller sur Ho CHI MINH et retour de Hanoi, plus cher qu’un AR du même aéroport. Pour les vols inter pays en Asie cherchez par AIR ASIA, si vous comptez vous rendre ensuite dans un autre pays d’Asie.

L’idée c’est aussi de ne pas trop chercher ou avec des ordinateurs différents. Les moteurs de recherche gardent en mémoire un certain temps vos recherches et les prix augmentent puisque vous faites beaucoup de recherches! (en tout cas nous nous sommes rendus compte que nos recherches restaient inscrits). Si vous avez une destination précise, ayez une idée du prix moyen à la saison à laquelle vous partez et dès que vous trouvez le vol idéal réservez! A noter aussi que sur certains sites les prix sont moins chers la nuit, ou que les frais d’agence sont supprimés.

Il faut aussi hélas remarquer que de nombreux sites vous feront payer des frais supplémentaires, prix par dossier, prix par paiement en carte bancaire et qu’à la fin le prix est beaucoup plus élevé que le prix trouvé. Je répète comparez tout.

Passeport et visa

Solution classique du visa : à l’ambassade

Sinon ce que nous avons fait et qui marche sans aucun souci : la lettre d’invitation, pour obtenir son visa à l’arrivée au Vietnam. C’est beaucoup moins cher et plus pratique, sans les déplacements à l’ambassade.

Ce document, bien connu des services de l’immigration, permet d’obtenir le visa à votre arrivée à l’aéroport. Pour cela il faut passer par une agence sérieuse, qui vous obtiendra ce papier visée et reconnu par les services d’immigration, depuis la France. A votre arrivée dans un aéroport international on se présente au guichet de « visa on arrival », muni du document et de son passeport, de deux photos et du prix du visa en dollars. On attend un peu à l’aéroport et on obtient son visa d’entrée.

 

Se déplacer

SAM_1067

En voyage individuel c’est très facile de se déplacer au Vietnam, il y a de nombreux bus et trains pour les principales destinations. Pour les grandes distances il est préférable de voyager de nuit, il suffit de réserver ses billets auprès d’une agence. Choisissez une agence sérieuse car dans certaines on vous dira qu’il n’y a plus de places ou qu’il n’ y a pas d’autres trains ou bus.

Evitez de passer par un intermédiaire si vous ne voulez pas payer votre billet au plus fort. Par exemple  des personnes bien intentionnés montent dans le train lors de l’arrivée à Lao Cai, alors que vous êtes encore endormis et vous proposent d’abord le taxi, hors de prix, puis de vous acheter un billet de bus au triple du prix en direction de Sapa. En fait le bus fait le tour et passe et repasse devant la gare et part quand il est complet, si vous arrivez à résister prenez votre billet directement dans le bus local.

Pour le trajet entre deux villes pas trop éloignées, on peut louer un taxi (par exemple entre Hoi An et Hué). Il faut se mettre d’accord avant sur les visites et les arrêts. C’est plus cher que le bus évidemment, mais si il y a plusieurs endroits à visiter c’est bien pratique et on s’y retrouve finalement en temps et en tracas .

En ville le taxi est pratique pour les courtes distances, à Hanoi par exemple quand vous arrivez à la gare, mais on peut prendre aussi le cyclo pousse , par exemple à Hué, ou encore les motos taxis dans le nord et  les îles, qui desservent des endroits où les voitures ont du mal à passer. Les conducteurs sont vraiment chevronnés et il suffit de prévoir le prix et le trajet à l’avance. … On peut également louer des petites motos, ou la voiture avec chauffeur.

Le bateau indispensable pour la baie d’Halong ou encore pour la rivière des parfums à Hué (mais faisable aussi à Hué par voie terrestre)

Le vélo permet de visiter tranquillement,  notamment à Hoi An.

Si vous voulez visiter le Vietnam en voiture il faut louer une voiture avec un chauffeur.  Il n’est pas possible de louer une voiture sans chauffeur et de toute façon ce n’est pas du tout recommandé. Il est possible de louer une petite moto, là c’est l’aventure!

 

Météo en juillet août

Notre voyage s’est déroulé en juillet et août. Les pluies ont été peu fréquentes le long de la côte entre Hoi An et Hanoi. Principalement le soir, ce qui fait que la journée on est tranquille pour les visites.

A Hanoi il peut pleuvoir souvent, sur la baie d’Halong les typhons ne sont pas rares à cette période, pour notre part on a eu de la chance il a fait très beau, renseignez vous sur la météo avant car en cas d’intempéries les visites sont annulées.

Au Nord dans la région de Sapa il peut tomber de fortes pluies, n’oubliez pas vos cirés! Mais le ciel peut se dégager très vite aussi. Nous sommes partis sous la pluie pour le trek et finalement super beau temps avec les pluies uniquement la nuit, ce qui fait que les sentiers sont très boueux.

Vêtements

Des affaires d’été et de plage, sans oublier un petit sweat ou pull pour le nord, il fait frais au petit matin,  et des vêtements de pluie : ciré léger ou parapluie comme les habitants du coin.  Pour les treks une bonne paire de chaussures confortables et imperméables, sinon les agences peuvent vous prêter des bottes très pratiques et largement suffisantes.

Chapeau, lunettes de soleil et crème solaire indispensables. Pour les répulsifs anti moustiques je vous conseille de les acheter sur place ils sont en général plus efficaces.

Sa trousse à médicaments bien sûr.

Budget

Les prix au Vietnam sont en moyenne beaucoup moins élevés qu’en France. Mais tout dépend de votre façon de voyager.

Si vous êtes plutôt routard, dormant dans des auberges de jeunesse, et mangeant dans les petites échoppes, 15 à 20 euros par jour suffiront

Pour un budget moyen, il faut compter environ 50 euros.

A cela il faut rajouter les transports et les visites.

 

1 euro = 28377 VND

30000 VND = 1 Euros ( 2014)

Les hôtels

Il suffit de réserver ses premières nuits d’hôtels et de prendre le transfert de l’aéroport, surtout si on arrive en pleine nuit. Ensuite il suffit de réserver par internet au fur et à mesure de son voyage , vous trouverez une connexion internet dans pratiquement tous les hôtels ou bars du pays sans problème. Cela évite beaucoup de perte de temps à chercher d’hôtel en hôtel quand vous arrivez dans une ville.

Je vous conseille de choisir un hôtel dans le quartier historique ou en centre ville, sur tous les sites de réservation vous trouverez un plan de la ville avec l’emplacement de l’hôtel.

Les prix des hôtels sont beaucoup moins élevés qu’en France  . De l’ordre de 20 à 50 euros en catégorie moyenne, avec des chambres propres et confortables, en centre ville.

Gastronomie

SAM_0543

Le Vietnam possède une cuisine très raffinée. Vous découvrirez de nombreuses spécialités par région encore inconnues en France. On se régale  dans les nombreux restaurants bien sûr, mais n’hésitez pas à tester  la Street food. En Asie et particulièrement au Vietnam la cuisine des rues c’est le plus économique et la meilleure façon de goûter aux véritables saveurs vietnamiennes. Vous en trouverez à chaque coin de rue partout dans le pays. Chaque marchand a sa spécialité, on choisi ce que l’on veut manger et on s’assoit sur des petites chaises et tables en plastiques  sur le trottoir.

IMG_8041  SAM_0803  SAM_0598

On s’est aussi régalé dans les nombreux marchés, à Hoi An par exemple. De nombreux stands de nourriture, tous plus appétissants les uns que les autres, sont tenus par les familles vietnamiennes.

SAM_0216    SAM_0341

 

Le Vietnam regorge de fruits et légumes, dans les marchés tout est frais et présenté avec art. Goûtez sans hésiter les délicieux fruits exotiques : durian, mangoustan, …. Les fruits de mer et les  poissons tout frais sont excellents et vous trouverez beaucoup de plats qui en comportent.

IMG_7370   IMG_7379

IMG_7374  SAM_0641

IMG_2637 IMG_7684

Le prix des repas est variable, pour environ 2 à 3 euros dans les marchés et dans la rue, de 5 à 10 euros dans un restaurant.

 

IMG_8051

Que visiter au Vietnam

Tout dépend de vos goûts bien sûr, le Vietnam est un grand pays en un mois il est difficile de tout faire. Si vous voulez le parcourir du sud au nord l’avion peut être un excellent moyen de gagner du temps. Entre les plages, les monuments, les treks,….il y a énormément de choses à faire et à découvrir. On peut tout à fait passer un mois dans le nord du pays ou juste rester à la plage. Le Vietnam offre tellement de possibilités qu‘on a envie de tout découvrir, mais pour cela plusieurs voyages seront nécessaires.

Par manque de temps nous n’avons pu faire le sud, ce sera pour la prochaine fois!

Notre top 3

Hoi An, ville magique et hors du temps

La Baie d’Halong, irréelle, des paysages enchanteurs

Le marché de Bac Ha, pour toutes les couleurs des vêtements ethniques

 

De Hoi An au nord du Vietnam

Voici l’itinéraire effectué en quatre semaines. Voyage en « individuel » du Sud en remontant au Nord du Vietnam.

Arrivée à Ho Chi Minh, vol pour Dalat le jour même. Séjour à Hoi An et îles Cham

Hué, Ninh Binh, Hanoi, Bac Ha, Sapa, Hanoi, Baie d’Halong, île de Nam Cat, Baie d’Halong, Hanoi

 

 IMG_7441

Hoi An

Hôtel

Long Life Riverside Hotel, 61 Nguyen Phuc Chu St. Très bien situé, avec une petite piscine et prêt de vélos.

ANHOI Hotel, sur le bord de la rivière, 69, Nguyen Phuc Chu Str, 200000 Dongs la chambre, prix très modique, mais petite piscine, juste à côté du précédent

Resto

MS Mai, 01 Nguyen Hoang ST : prix très peu élevés, le long de la rue où se tient le marché de nuit, vous pourrez déguster les fameux cao lau avec une bière fraîche, ambiance familiale et sympa en contemplant le marché de nuit

Les petits restos installé le long du fleuve, très authentiques aussi, ainsi que le marché.

Mais les restos ne manquent pas à Hoi AN et vous n’aurez que l’embarras du choix

Cours de cuisine

Red Bridge, une institution sérieuse dont j’ai apprécié le savoir faire, mais il y en a beaucoup d’autres qui proposent des cours de cuisine.

30 US Dollars pour une demi journée

Le Day Tour de 8h à 15h est à 50 us Dollars, vous préparerez un pho traditionnel en faisant vous même vos galettes de riz, un Cha Ca, poisson dans une marmite en terre parfumé aux épices et aus herbes fraîches, des crevettes cuites dans des feuilles de bananiers, une salade au poulet. Après la visite au marché et au village de cultures d’herbes traditionnels de Tra Que

Une merveilleuse expérience et un super souvenir, on prépare ses petits plats sous l’œil expert du guide, les ingrédients auront tous été achetés ensemble au marché, puis on déguste les délicieux petits plats concoctés avec des boissons à volonté. La promenade sur la rivière pour aller au Red Bridge est fort agréable aussi . Vous aurez à la fin le tablier du chef et les recettes des plats pour une journée inoubliable.

Le Hai Café propose également des cours de deux heures, préparation de rouleaux de printemps, de poisson en feuille de bananier et d’une salade à la viande de boeuf

Cham Islands

SAM_0471

Ces îles sont encore à l’écart du tourisme, un seul village accueille les touristes, on dort chez l’habitant de façon très simple mais très correcte. Il y a un ou deux petits restos et café, le plus simple est de dîner chez son hôte. Ils pourront à la demande vous préparer des délicieux fruits de mer. Calme, détente et farniente.

Cham guest house, Lang village, 0976605750, très sympa, acceuil d’une gentillesse extrême. Il n’ y a que deux petites chambres à louer.

Vous pouvez réserver une chambre d’hôte à partir de Hoi An, sinon lors de l’arrivée à l’embarcadère, les habitants vous proposeront leurs services.

Baie d’Halong terrestre, Tam Coc

 

IMG_2249

Ninh Binh

Le Queen Nini Hotel , juste dans la rue en face de la station des trains, loue des motos taxis : visites de Tam Coc (Halong terrestre), Bich Dong, Thai vi, Hoa lu, prix de 250000Dongs.

Resto Trung Tuyet Restaurant, 14 Hoang Hoa Tham à Ninh Binh, rue en face de la station ferroviaire

Train de Ninh Binh à Hanoi 68000D

La ville de Ninh Binh n’est pas très attrayante, pour visiter tranquillement la région il vaut mieux séjourner à Tam Coc.

Hue

IMG_7539

Dai Quang Hotel, 15 Doi Cung street. Très bien situé près du fleuve, il y a une petite piscine à l’étage d’où l’on a une superbe vue sur le fleuve. Le petit déjeuner est vietnamien mais délicieux, chambres spacieuses et propres.

Plein de petits cafés et de restos où l’on mange très bien. Le soir on se promène le long du fleuve en compagnie des vietnamiens en dégustant une glace et regardant les petits marchands qui s’y installent dès que le soir tombe.

Pour la rivière des parfums toutes les agences vous  proposeront, pour un prix similaire, la visite sur un sampan,environ 15 euros par pers., les différentes visites prennent la journée et le repas est compris.

Le Nord du Vietnam

Bac Ha

IMG_2449

Ngan Nga Bac Ha, 115_117 Ngoc Town, le patron de l’hôtel peut vous organiser des visites en motos taxis pour les marchés ethniques de la région, il faut discuter des prix. Accueil très sympathique et chambres spacieuses et propres. Il fait également restaurant à des prix corrects, plats copieux et bons.

Il y a plusieurs hôtels au prix et prestations identiques tout le long de cette rue principale, il vaut mieux réserver si vous arrivez pour le marché du dimanche. La vile est restée très tranquille, avec des petits restaurant près du marché. Le marché est un foisonnement de couleurs, à ne pas rater. Mais commencez dès l’aube , à l’arrivée des premiers marchands.

Les autres marchés des environs sont très authentiques et peu fréquenté par les touristes, ça vaut vraiment le détour.

 

Sapa

SAM_1135

 

Ville très touristique, avec ses nombreux cafés, restaurants et commerces. De nombreuses dames des montagnes arpentent les rues pour vous vendre des souvenirs : sacs et pochettes brodées, châles,…, mais de façon très gentille. Si vous discutez avec elles elles vous proposeront sans doute d’aller passer une nuit dans leur village, on n’a pas eu le temps de le faire mais ce doit être très sympa.

Sapa Paradise View Hotel, 018 Pham Xuan Huan, environ 30 à 50 euros. un des meilleurs hôtels où nous avons séjourné, acceuil digne des palaces, lits moelleux, et en partant ils vous préparent même (gratuitement) un panier pique nique pour la route!

Auberge : pas cher du tout mais un peu humide, pour une nuit ça va très bien, le Back paper guest house

Agence de voyage : Global Travel Agency, 24 Cao May St, Sapa Town

Trekking à Sapa

Le trekking est facile, il permet de voir des paysages extraordinaires sous l’air vivifiant de la montagne. En général tout le monde emprunte plus ou moins le même chemin, il faut se mettre d’accord avant pour passer par des sentiers moins fréquentés et un peu plus ardus. Les guides parlent anglais et sont adorables, elles se feront un plaisir de vous montrer les merveilles de leur pays, les plantes sauvages, et pour les difficultés dans la boue et les pentes des dames sont là pour vous donner la main, vous aider et faire un petit bout de chemin avec vous.

La plupart des trekkings partent de Sapa et vont vers Linh Ho, Lao Chai et Ta van, Su Pan,  vers le sud. Si vous voulez sortit des sentiers battus, il faut vous mettre d’accord avec vos guides, ou opter pour un circuit différent, par exemple dans la région de Ban Ho.

Le logement se fait sur des matelas posés au sol, sous des moustiquaires, on y dort très bien après une bonne journée de marche, les repas sont délicieux et parfois arrosés d’alcool local autour d’une bonne tablée!

Des exemples de prix, Pour une journée dans les 15 USD, deux jours avec nuit chez l’habitant 25USD,…

Une excursion à Bac Ha le dimanche en partant de Sapa, 12USD

Le mont Fansipan, en deux jours , environ 70USD

Baie d’Halong : les croisières classiques

Beaucoup de voyageurs reviennent parfois déçus de leur voyage, la baie d’Halong peut parfois ressembler à un tourisme de masse. Les nombreux bateaux suivent le même circuit, avec les mêmes visites. Sur la plupart des bateaux vous serez assez nombreux, partageant les mêmes horaires de repas et de visites. Et si en plus le temps est maussade, les souvenirs risquent de l’être aussi.

Pour la découverte de la baie d’Halong beaucoup de voyagistes proposent des croisières. Certaines très luxueuses, d’autres plus modestes. Vous pouvez réserver directement depuis la France, mais incertitude sur le temps, surtout en juillet et août où les typhons sont nombreux et dans ces cas là les croisières sont annulés;  mais aussi dans certaines grandes villes du Vietnam, surtout à Hanoi. Devant la pléthore d’agences à Hanoi renseignez vous avant votre départ sur la plus fiable.

Chaque hôtel quel que soit sa catégorie,vous proposera d’ailleurs un circuit plus ou moins chic. Mais je vous conseillerai d’aller vous même organiser votre croisière directement.

N’hésitez pas à comparer les prestations, ce qui est inclus et ce qui est en sus (boissons, kayak,…) surtout la taille du bateau et le nombre de passagers. Demandez aussi si le transfert est organisé depuis votre hôtel, très important, car il y a 3H à 4h de route jusqu’à la baie.

Les circuits sont quasi similaires avec visites des grottes,(grotte des surprises…)Avec un budget serré c’est une solution correcte, mais plus de 200 bateaux partent sur la baie par jour et évidemment vous ne serez pas tous seuls! Mais de toute façon la baie est magnifique et il suffit de la contempler pour elle même.

Budget: il y en a pour tous les prix, à partir de 25USD pour une journée jusqu’à beaucoup plus élevé en fonction des prestations et du nombre de jours de visite. Mais une seule journée me paraît bien insuffisante, l’idéal c’est au moins d’y dormir une nuit pour pouvoir se réveiller à l’aube et contempler les premiers rayons du soleil sur Halong.

Combien de temps : il faut au moins passer une nuit sur la baie, prendre un peu de son temps pour s’imprégner du côté surnaturel de la baie.

Pollution : en fonction des courants on peut parfois apercevoir des grandes masses de déchets qui proviennent de la partie plus touristique de la baie d’Halong. Mais heureusement,  autour de Cat Ba, ils sont vite balayés par l’eau et la mer redevient limpide.

 

Baie d’Halong autrement

La baie d’Halong est très étendue, aussi si vous voulez sortir un peu des routes touristiques, il existe des parties de la baie qui sont encore peu fréquentées. Il y a la baie de Han La facilement accessible depuis l’île de Cat Ba, au sud,  mais aussi la partie de Bai Tu Long, plus au nord est.

IMG_8141Pour en revenir éblouis, quelques pistes. Je vous suggère de partir de l’île de Cat Ba, île la plus grande de la baie d’Halong et de faire une croisière sur une partie de la baie d’Halong moins fréquentée par les gros bateaux. Vous serez loin de la foule et probablement tous seuls à visiter la baie, même en forte période touristique! Sur Cat Ba il y a de nombreuses agences qui vous proposent cette croisière.

La baie de Lan Ha est tout aussi belle et plus à l’écart des nombreux tours partant de Haiphong. De plus l’île de Cat Ba est très jolie, elle possède aussi un parc national et des très belles plages. Pour vous y rendre il faut aller jusqu’à Haiphong et de là prendre un bateau pour Cat Ba.

Vous pourrez pleinement profiter de la baie d’Halong; vous baigner dans des eaux limpides et découvrir les alentours en kayak.

L’autre alternative est de faire sa croisière sur la baie de Tu Long, plus au nord est, encore très peu fréquentée. Il est possible de réserver cette croisière à partir d’Along ou de Hanoi. Cette partie de la baie possède de nombreuses îles et la croisière doit être aussi inoubliable.

Ces circuits sont un peu plus onéreux, c’est sûr, mais la baie d’Halong le mérite amplement. Et vous reviendrez avec le plus beau des souvenirs.

 

Cat Ba

De Haiphong il y a plusieurs bateaux par jour, de 7h à 18h, pour y aller. Prix 200.000Dongs en hydroglisseur. La traversée dure environ 1h.

Cat Ba est un île qui permet une foule d’activités : kayak, plage, escalade, randonnées dans le parc national et organiser sa croisière sur la baie d’Halong.

Sansh titre

Nam Cat

L’endroit paradisiaque sur la baie d’Halong est Nam Cat Island Resort. On loue des petits bungalows très confortables, avec une petite terrasse qui donne sur le lagon. Pour y aller il faut partir de Cat Ba, environ 30 mn de trajet.

Le repas est proposé par l’hôtel, de toute façon il n’y a rien d’autre sur cette crique. Le soir un barbecue géant est organisé et coûte 10 Dollars par personne. On mange avec les autres touristes, c’est très sympa et convivial.

Les bungalows débutent à 75 Dollars, le prix peut paraître élevé, mais c’est un cadre exceptionnel et avec très peu de bungalows. Il faut réserver à l’avance. Un bateau journalier part de l’île pour rejoindre Bat Ca.

Pratique

Dans les hôtels touristiques vous trouverez des personnes qui parlent anglais, sinon on se débrouille avec quelques mots de vietnamien ou des gestes. Les gens sont adorables et toujours prêts à vous aider, bien sûr dans les endroits très touristiques les petites arnaques existent, vous paierez souvent un prix supérieur, mais ce qui ne représente que quelques euros pour nous leur est essentiel pour vivre. Ceci est similaire dans beaucoup d’autres pays du monde. Mais cela fait partie aussi du voyage et n’enlève en rien le plaisir de la découverte de ce fabuleux pays.

Quelques prix en vrac :

Eau minérale 15000D, petit déjeuner : 30000D, Dîner 120000 à 200000, un rice noodle 30000D, un plat 60000D à 100000Dong

 

J’espère que ces petites infos vous seront un peu utiles, ou du moins vous donneront envie de découvrir le merveilleux pays qu’est le Vietnam. J’ai été ravie de partager avec vous ce voyage et n’hésitez pas à votre tour de  me faire part de votre propre voyage.

Bon voyage au Vietnam!

 

D’autres villes et pays visités en voyage individuel dans le mot clé : « voyages« ,  d’autres articles sur le Vietnam, et  les autres articles de croisière :

Grèce : Athènes  /  Grèce  : Olympie  /  Corfou  /   / Santorin   / Dubrovnik  /Naples, Pompéi   /Sicile, l’Etna / Malte  /Barcelone / Venise

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>