Pérou, la Vallée Sacrée : le sel de Maras

 La vallée sacrée

A quelques kilomètres de Cusco s’étend la Valle Sagrada. Entre les villages de Pisac et d’Olantayambo s’étend cette vallée parcourue par la rivière Urumba. Plus loin elle aboutit au majestueux site de du Machu Pichu. Située à plus de 2800m c’est une terre fertile qui regroupe de nombreux vestiges de la civilisation inca. Il faut un minimum de deux jours pour la visiter, sans compter Cusco, ni le Machu pichu.

20180318_171434

 

A Cusco nous avons préférer louer une voiture pour visiter la valle sagrado.  Une autonomie qui nous a permis de parcourir les merveilleux paysages, de s’arrêter au bord des routes pour déguster la délicieuse truite locale. Tous les sites sont incroyables mais j’ai eu un vrai coup de cœur pour les Salines de Maras.

Les Salines de Maras

Je voulais absolument découvrir les salines autrement qu’en arrivant sur le petit parking aménagé à côté du site.

1 (1622)Pour cela on a laissé la voiture de location  à Moray et pris un taxi pour nous emmener à Maras village,  car on repartait ensuite directement sur Cusco. Le taxi devait venir nous rechercher aux salineras et nous ramener sur la place de Moray, mais évidement il n’est jamais revenu!

Après une attente de plus de deux heures on s’est décidé à demander à toutes les voitures qui étaient là de nous prendre avec eux. Heureusement un pickup nous a finalement pris en plus et nous nous sommes serrés dans le coffre!

 

 

 Par le chemin des plateaux

A Maras  un petit sentier part de derrière l’église en direction des salines. Pas très facile à trouver mais les villageois nous ont finalement indiqué le bon chemin. Ce sentier  traverse les champs entourés de hautes montagnes enneigés. On croise les paysans qui vaquent à leurs travaux et les muletiers qui vont chargés vers les salines. Une petite randonnée très facile car ça descend tout le temps (ouf!) d’environ 30mn dans l’air frais des plateaux andins. Les paysages sont magnifiques!

On peut également accéder aux salines depuis le village d’ Urubamba mais là le sentier monte! A vous de voir!

1 (1621)

1 (1626)

 

1 (1625)

1 (1624)

 

On arrive en surplombant les salineras et je peux vous dire que c’est incroyablement beau! . 

 

1 (1627)

Le blanc étincelant du sel brille au soleil, enchâssé entre les étroites montagnes comme un écrin naturel.

 

Il y a plus de 4000 bassins qui sont exploités de façon coopérative par les habitants de Maras. Ces bassins de sel remontent au temps des incas.

 

 

Des petites terrasses cernées de murets de sel se détachent entre les montagnes. L’eau de chaque parcelle reflète en dénivelé toutes les gammes des  couleurs du ciel, les ocres et rouges des roches environnantes. Ça m’a rappelé la blancheur des murs de l’île de Santorin et les vasques de sel de Pamukkale en Turquie.

1 (1631)

 

1 (1628)

 

On peut descendre au plus près sur les petits chemins chargés de sel qui serpentent  entre les vasques de sel. Goûter le sel et tremper son doigt dans l’eau qui coule lentement. Ce lieu est un vrai régal pour les amateurs de photos.

20180302_142613

 

20170804_153350

La rivière qui descend de la montagne est fortement saline. Cette région exploitée par les Incas a été aménagée de cette façon par les espagnols.

 

1 (1654)

 

2017-08-06au29 Perou Bolivie 1119

 

20170804_155202

 

2017-08-06au29 Perou Bolivie 1116

1 (1665)

Maras et les salines

1 (1705)a Le billet d’entrée pour les Salines de Maras coûte 10 soles. Ce site n’est pas compris dans le billet touristique qu’on achète pour accéder aux sites archéologiques de la vallée sacrée.A l’entrée du site des marchands vous proposeront des petits sachets de sel pour un petit prix, un joli souvenir à ramener.

Evidemment prévoir son transport ou à pied car les combis repartent chargés de passagers et le soir tombe vite!

Le site de Moray (prochain article) est à côté. On peut facilement visiter les deux dans la journée.

Merci à Seb et Séverine pour leurs photos, car mon appareil est resté sur les rives du lac Titicaca!

 

1 (1661)

A Bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>