Sculpture

Voici les différentes étapes pour faire une sculpture.

 

20160315_172617

 

A partir d’un visuel le plus précis possible, il faut travailler avec une grosse masse de terre pour arriver au volume adéquat.

On a façonné un gros ovale pour la tête puis une autre partie pour le cou. On a ensuite assemblé les deux parties avec de la barbotine.

Ici c’est une future tête de Bouddha. La tête étant assez imposante on a mis des « tuteurs » pour consolider la sculpture pendant sa création.

Les tuteurs seront enlevés quand la pièce sera finie et avant le séchage.

 

 

 

 

 

 

IMG_1115

 

Ajuster les volumes de façon adéquates n’est pas toujours facile. On ajoute, retire de la terre pour que les proportions soient respecter.

Avant de passer au détail, une fois que les masses de terre sont bien proportionnés, il faut couper en deux la pièce et l’évider. Désolée, j’ai oublié de prendre les photos.

En effet une sculpture pleine éclaterait lors de la cuisson car elle serait trop épaisse. On se limite à 2 à 3cm d’épaisseur des parois  pour assurer la cuisson sans risques.

 

 

 

 

 

Pendant les mises en place des détails : yeux, nez, oreilles, cheveux, la pièce est bien mise sous un plastique pour qu’elle reste bien humide.

 

IMG_1317

 

La cuisson de la pièce en biscuit

Le séchage peut prendre beaucoup de temps, ici on l’a fait pendant presque un mois car il est indispensable que la sculpture sèche très lentement. Malgré cela des fissures sont quand même apparus,   nous les avons colmaté soigneusement avec de la barbotine et de la terre bien humide. Avant on a bien humecté d’eau les zones fissurées pour qu’elles se gorgent d’eau et que les réparations de terre tiennent bien.

Mais la cuisson du four reste toujours un moment délicat et l’ouverture de la porte du four se vit dans l’attente et l’incertitude!

Mais heureusement tout s’est bien passé cette fois et le Bouddha est sorti impeccable après la cuisson!

 

La patine

La photos du dessous est en cours de patine

IMG_1835

 

En général les sculptures sont cuites mais non émaillés.

 

On les patine pour adoucir l’aspect brute de la terre , donner de la profondeur à la couleur et donner un aspect lustré et un peu brillant.

 

La pièce prend de la brillance et de la profondeur, on peut aussi accentuer par la couleurs certains volumes.

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1842b

 

 

Sur cette statue la patine a été faite sur les cheveux avec des ocres pour accentuer les ombres. Cela rehausse tout les petits détails de la chevelure et accentue le volume.  Puis toute la pièce a été patinée à la cire, il ne faut pas hésiter à le faire  plusieurs fois , il faut bien laisser sécher entre chaque couche pour que la cire pénètre bien. Il faut également bien lustrer la sculpture avec un chiffon doux ou de la mèche de coton spéciale.

 

IMG_1841b

 

La pièce est terminée, les photos ne rendent pas bien l’aspect doux de la patine. Il faut vraiment le voir en vrai pour se rendre compte des reflets.

Le Bouddha est absolument magnifique et prêt à être exposé!

 

IMG_1839b

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>