Découvrir la Polynésie

Je vous emmène en Polynésie à la découverte de ses merveilleuses îles . Je vous donne mes petites astuces et infos qui je l’espère vous aideront à réaliser au mieux ce voyage.

J’y ai passé plus d’un mois en été, un voyage extraordinaire qu’il faut préparer à l’avance. Si sur mes autres voyages je m’organise souvent à la dernière minute ou sur place, en Polynésie il est indispensable de l’organiser avant. Les déplacements entre les îles, les hébergements sont souvent complets en période touristique.

Partir en Polynésie c’est le voyage du rêve absolu. Le nom déjà m’a toujours fait rêver, une destination aux îles et aux fonds marins paradisiaques, les lagons turquoises et une culture très riche. Le Voyage dont on rêve! Mais évidemment c’est une destination très lointaine et du coup le budget explose (oups!) mais la Polynésie est tellement incroyable que j ‘en suis encore et toujours émerveillée.

Je vous emmène dans mon voyage au bout du monde à la découverte des îles de la Société et des Marquises. Voici une carte pour vous situer où je suis allée

Les distances sont très grandes entre les différents groupes d’îles, beaucoup plus que la carte ne le laisse croire. Par exemple entre Papeete et Nuku Hiva, aux Marquises il y près de 1400km.

Pour voyager à un rythme qui m’a laissé le temps de découvrir au mieux une partie de la Polynésie, je me suis déplacée le plus souvent en avion et parfois en bateau pour des distances plus courtes.

Quelles îles choisir

Il y a tellement d’îles que le choix est très difficile, il faudrait plus d’un voyage pour toutes les découvrir. L’itinéraire a adopter dépend du temps de votre séjour, de vos goûts personnels et de votre budget en déplacement et hébergements.

Je vous fait un prochain article sur les îles que j’ai visité

Voici les îles que j’ai faites : aux Marquises : Nuku Hiva, Hiva Oa et Ua Pou. Puis à Tahiti, Moreea, Huanine, Raiatea, Bora Bora et Maupiti

Un billet d’avion pour la Polynésie

Située en plein milieu du Pacifique, depuis Paris le prix du billet d’avion coûtera (en fonction de la période) à partir de 1100€ . Il y a trois compagnies principales : French Bee, Air Tahiti Nui et Air France qui desservent Papeete.

Je suis partie avec French Bee, qui était le moins cher, le vol fait une escale à Los Angeles et le voyage est très long. La durée est d’environ 22h! A peu près 11h pour aller à LA, où on fait une escale de 2h, puis encore 8h de vol pour Papeete.

Pour l’escale aux USA il ne faut pas oublier de faire L’Esta, le papier obligatoire pour un passage aux US, même en transit. Il se fait sur internet, c’est pas compliqué et je l’ai eu dans les 48h après ma demande. A Los Angeles je n’ai eu aucun souci pour passer la douane, j’ai eu largement le temps entre mon arrivée et le départ. On ne récupère pas son bagage en soute

Voici le lien qui explique tout : french bee

Se déplacer entre les îles

Les distances étant éloignées la majorité des déplacements se fait en avion et c’est le plus simple. Des liaisons en bateaux existent pour les îles les plus proches comme Tahiti, Moorea, Raiatea, Tahaa). Pour d’autres comme dans les îles Marquises les horaires sont à découvrir sur les lieux, aller sur le port et interroger les personnes ou à l’office de tourisme si il en existe un.

En avion

Les déplacements en avion se font avec la compagnie Air Tahiti. Pour visiter plusieurs îles, c’est beaucoup plus économique de prendre un pass air Tahiti. J’ai pris un pass Bora Bora et une extension Marquises.

Des infos sur les pass

Les pass seront modifiés sur le site air Tahiti dès avril 2024, voici le lien car de nouveaux pass ont été crées : Air Tahiti

Ainsi le pass Bora Bora que j’avais pris (Moorea, Bora Bora, Raiatea, Huanine, Maupiti) ne comprend plus Maupiti.

A titre d’exemple en 2023, le prix pass Bora Bora est d’environ 450€ (en fonction de la haute ou basse saison et l’extension Marquises est de 600€.

Faire son itinéraire

Les pass débutent et finissent à Tahiti, une seule escale par île,… Pour les prix et infos je vous met le lien du site Air Tahiti . Il faut se faire son circuit de façon à optimiser ses déplacements et arriver de bonne heure sur les îles.

Pour les îles les plus fréquentées il y a plusieurs vols journaliers ,pour d’autres ce sera une fois par semaine. Il faut donc bien regarder les îles que vous souhaitez visiter , ainsi que les horaires sur le site de la compagnie air Tahiti.

Il faudra ensuite demander les réservations pour tous vos vols sur Air Tahiti par le site de la compagnie. Ils sont rapides pour vous répondre, ne vous inquiétez pas du délai car les joindre par téléphone s’est révélé pour moi mission impossible. Je les ai joins à plusieurs reprises pour changer des vols, modification de mon circuit car l’horaire que je voulais était plein

Prenez vous y au moins 6 mois à l’avance car les vols peuvent être vite complets et si vous avez des jours de visite limités vous vous retrouverez avec des vols qui arrivent tard le soir et ne pourrez profiter de la journée.

Transports sur place

Pour vous déplacer librement et bien visiter, le mieux c’est de louer un scooter, une moto ou une voiture. J’ai opté pour une location de voiture sur certaines îles. J’ai fait la réservation sur place pour les îles les moins touristiques. Pour Tahiti et Moorea vous pouvez réserver de métropole

Bus

Sur place, à part Tahiti où vous trouverez des lignes de bus régulières, sur le reste des îles c’est plutôt inexistant. Sur certaines îles Moorea ou Bora Bora, on peut trouver un truck (camion coloré) qui vous emmène en groupe.

Bus Tahiti voici le lien Tere Tahiti

Taxis

Pour chaque arrivée j’ai demandé au propriétaire de ma location de m’en réserver un car sur place vous n’en trouverez pas toujours à l’aéroport.

De l’aéroport de Papeete au centre ville environ 15€-20€.

Bateaux

Il n’y a pas beaucoup de liaisons en bateau sauf par exemple Tahiti- Moorea qui est très bien desservi. D’autres comme Huanine- Papeete mais c’est long et la traversée peut être agitée sur la mer.

Certains ferries ou cargos relient entre elles les iles des Marquise, il faut se renseigner sur place

Croisière

Une merveilleuse et onéreuse façon de découvrir les îles est de faire une croisière sur le fameux bateau Paul Gauguin de Ponant. Ce bateau de luxe parcourt les îles de la Société, les Marquises et les Tuamotu.

Hébergements

Je vous conseille très vivement de tout réserver avant votre départ, les locations sont peu nombreuses et très vite remplies . J’ai écrit directement aux locations par mail pour faire mes réservations.

Les hôtels : il y en a des magnifiques, très luxueux au bord des lagons, une vraie carte postale qui fait rêver comme les bungalows sur pilotis. Mais ils sont très très chers et pour moi hors budget

Les airbnb : ils commencent à se développer et c’est une très bonne option

Les maisons d’hôtes proposent des chambres pour les plus simples mais souvent des bungalows indépendants avec ou sans cuisine. Les repas y sont souvent proposés en sus

Nourriture

Vous vous en doutez , sur les îles il faut manger local et s’adapter. Tous les produits importés de France sont très chers.

C’est un budget qui peut vite faire monter l’addition, nous allions donc au petit supermarché ou au marché pour faire nos courses et cuisiner. Sur les îles les plus importantes on peut également goûter les spécialités locales et prendre des plats à emmener. Pour limiter les dépenses éviter les produits importés et choisir les produits locaux. On s’est régalé de poisson cru mariné à la coco!

A emporter

Ne chargez pas trop votre valise si vous bougez beaucoup et aussi avoir de la place pour ramener des souvenirs. L’artisanat y est magnifique.

Je vous conseille des vêtements d’été et légers, un pantalon long et une chemise manches longues pour les éventuels moustiques, un imper ou un parapluie en cas d’ondée, un petit gilet pour les soirs frisquets. Un paréo qui sert à tout que vous pourrez acheter sur place

Son matériel de snorkelling ( c’est toujours mieux même si en excursion on vous en prêtera), un tee- shirt anti uv pour ne pas brûler en admirant le lagon, des sandalettes pour aller dans l’eau (indispensable pour les coraux) , des tongs, crème solaire, chapeau, lunettes.

Minimiser son budget

Pour le vol utiliser un comparatif de voyage , les prix sur Air Tahiti sont fixes

Sur place tout est cher, mais comme sur toutes les îles. Tout ce qui est importé l’est évidemment encore plus

Le gros du budget (hors transports) sera le logement et la nourriture

  • Pour le logement je vous conseille de réserver au moins 6 moins à l’avance et de bein choisir votre emplacemnt pour éviter les transports inutiles (près des lieux touristiques, du centre, de la plage,…)

C’est un budget qui peut vite faire monter l’addition, nous allions donc au petit supermarché ou au marché pour faire nos courses la plupart du temps et cuisiner. Sur les îles les plus importantes , le marché est aussi parfait pour goûter les spécialités locales et prendre des plats à emmener.

Limiter les excursions et profiter des plages et de la nature, mais il serait dommage de ne pas en faire du tout

A titre d’exemple : repas au restaurant 30 à 40€, excursion 100€ la journée

Petites autres infos

Le décalage est de 12h en été.

La monnaie est le franc pacifique XFP, prévoyez du cash car sur les petites îles il n’y a pas de distributeurs.

Internet : il vaut mieux acheter une carte Sim à l’aéroport. Pour communiquer avec la France il vaut mieux passer par Whats’app.

La Polynésie

La Polynésie ce sont des îles merveilleuses mais au delà des paysages, ce qui m’a le plus touchée ce sont les Polynésiens. Leur accueil plein de gentillesse, à chaque arrivée et départ on est honoré avec un collier de fleurs ou de coquillages.

Aller à leur rencontre c’est découvrir une riche culture, leur fierté identitaire et leur joie de le partager avec vous.

Je suis tombée sous le charme de la culture polynésienne, ils vivent avec une vraie harmonie avec la mer et les richesses naturelles de leur environnent. Les traditions ancestrales y sont très vivaces, les cérémonies , les danses, les couronnes de fleurs, rythment la vie . Le respect des ancêtres et la continuité de leur traditions sont perpétués par la jeune génération. Les légendes d’antan continuent à être transmis aux enfants.

C’est une culture tellement vaste et si ancienne qui m’a subjuguée, un morceau du monde à connaître par sa richesse et sa beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website