Sculptures

Quand on commence une sculpture on n’ imagine pas le résultat fini . Au départ la terre est grise, malléable, parfois trop. Puis peu à peu ce qu’on a pensé prend forme dans l’espace.

Un avant après de quelques pièces des élèves de cette année.

Sur la première photo, la sculpture est en cours de réalisation. Il a fallu renforcer la pièce pendant la réalisation. La deuxième après la cuisson réussie.

On est toujours anxieux en ouvrant le four. Parfois les pièces éclatent ou se fissurent. Si il y n’y a pas eu un séchage lent et suffisant ou encore si la terre n’a pas été bien préparée au préalable, une bulle d’air est restée dans la masse.

La sculpture finie! Elle a été patinée et mise en hauteur sur socle pour la mettre en valeur.

En phase de création, la terre est parfois bien molle. Il faut préparer quelques éléments à l’avance pour qu’elles soient plus rigide comme les bras de ce personnage. La terre est ajoutée si besoin avec de la barbotine (terre liquide) qui sert de liant entre deux parties.

La voici terminée

On peut aussi faire des objets utilitaires sans le tour. Par exemple ce petit plat finement texturé avec quelques ajouts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website