Carnet de voyage CUBA

J’ai toujours aimé Cuba, l’île qui enflamme l’imagination. Les voitures américaines sillonnent les rues de la capitale avec leurs chromes étincellants sous le soleil,  les gros cigares d’où s’échappent d’épaisses volutes de fumée, les cayos aux eaux turquoises et surtout les couleurs : couleurs des murs, des façades des vieux bâtiments.

Couleurs pimpantes des voitures, doucereuses de murs lézardés, ocres et jaunes des vieilles églises. Tantôt chatoyantes, tantôt douces et vives, comment ne pas aimer Cuba quand on est artiste.

20181027_100917

Je suis allée à Cuba  pour y réaliser des aquarelles et des dessins sur le vif. Et vous proposer au preintemps et cet été des séances aquarelles en plai air sur Paris. (me contacter)

Cuba évoque les couleurs, les bâtiments aux teintes patinées et les murs décrépis, les ruelles pavés et la douceur des îles du Caraibes.

J’ai fait ce voyage il y a presque 10 ans alors que le pays n’était pas encore ouvert au tourisme de façon aussi intense. Je n’y ai pas retrouvé le charme indolent et hors du temps d’alors. La sensation d’être un peu coupée du monde et replongée dans un passé de vieilles maisons remplies de vestiges du passé, le calme des placettes où on s’assoit le soir venu et les routes pleines d’herbes folles. Je vous parlerai de cela dans un prochain article

20181023_160801a

Mais malgrè la foule qui se presse dans les centres et la réhabilitation à grande vitesse de nombreux quartiers de La Havane et de Trinidad, j’y ai retrouvé l’architecture colorée et suranée, les colonnes, les fioritures des façades des vieilles années. Les couleurs exlosent dans les rues, vives et enchantées qui vous charment et vous rendent joyeux au soin de la guitare à chaque coin de rues

La Havane

Le carnet à la main j’ai parcouru les avenues, rues et ruelles les yeux émerveillés et exastiés, redécouvrant les demeures des siècles passées et les palais. Certains quartiers sont méconnaissables, la rénovation intense des zones touristiques est effrenée. Des pans de murs enfouis sous les bâches, des échafaudages qui  redonnent vitalité et jeneusse aux bâtiments.

Attablée sur la Plaza Viejà, au coeur du quartier historique on se surprend à s’inspirer avec la douceur et la joie de vivre à Cuba.

20181025_151104aa

 

20181025_151205

 

Le soir les murs s’illuminent et les serveurs installent tables et chaises sur les places pour y déguster la fameuse langouste ou simplement un mojito et prendre le pouls de la cité au rythme des passants.

20181023_191333

IMG_20181111_205655_239a

20181025_113409aa

20190308_182502a

FB_IMG_1552072284115[1]

Vers Trinidad

20190308_182606a

Les autoroutes sont presques aussi délaissées qu’autrefois, si ce n’est peut être quelques voitures supplémentaires.

Trinidad la jolie ville de Cuba dont la réputation n’est plus à faire!

J’ai pris ma guest house dans le vieux quartier que j’avais connu bien tranquille. De lourdes portes gardaient jalousement les vieilles demeures ancestrales aux cour sombragées et au voilères surannées enfouies sous une lourde végétation.

Trinidad est toujours aussi jolie mais elle a bien changée! De nombreux cafés, bars et restaurants parsèment la ville déversant une musique endiablée à chaque coin de rue. La place principale, si calme autrefois dans la nuit tombante,  est devenu le repaire d’un bar installé en haut des marches avec son groupe de musique auquel  on ne peut  accéder le soir sans payer!

L’accès à Internet est une autre vraie révolution à Cuba. Les places où on peut se connecter avec  la wifi sont très courues. Les jeunes s’y pressent pour se relier au monde ou presque. Il y a des sites auxquels on n’a pas encore accès .

20190308_182636a

20190308_182643a

La chaleur écrasante fait que les petites places ombragées sont les bienvenues pour s’asseoir sur les bancs en compagnie des cubains. Rencontres avec les jeunes qui prennent la pose pour les croquis.

 

20181029_123727aa

20190308_182516a

20181101_104708

20190308_182701a

A Cienfuegos

Une ville que je ne connaissais pas, alanguie au bord de la mer avec son long malecon qui mène tout au bout d’une autre partie de la ville pour contempler la mer avec son mojito les pieds presque dans l’eau.

Elle vaut vraiment le détour avec ses palais incroyables de virtuosité architecturale.

IMG_20181113_231904_483a

20190308_182747a

 

Santa Clara

La ville emblématique du Che. Si elle n’a rien d’extraordinaire on y va pour contempler la grande place avec la statue du Che et son  le cimetière des trains. Une visite nostalgique du passé.

20181104_160637

20190308_182756a

Dans mes prochains articles je vous parlerai plus de Cuba côté voyage et road trip. Cuba réserve beaucoup de surprises et de joie de vivre: la musique endiablée, la salsa sur le malecon et les mojitos du Floridita le bar d’Hemingway. Malgrè les changements c’est une île où les cubains sont attachants et résolumment merveilleuse.

20181031_162127a

 

Au printemps des cours d’aquarelle à Paris seront organisés sur une demi journée avec mon amie aquarelliste. S’imprégner de Paris le carnet à la main et aquareller quel bonheur!

Me contacter pour tous renseignements les dates sont à venir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website