Colombie en road trip

En venant de l’Equateur , la Colombie une autre destination mythique et apparemment très courue ces derniers temps. Un pays qui était peu visité il y a encore quelques années à cause de son insécurité. Quand j’y suis allée l’an dernier la plupart des régions étaient sécurisées, d’autres à éviter comme la partie est, certaines sûres en partie seulement comme la région du Choco.

Je vous conseille de vous rendre sur le site du gouvernement pour les informations officielles. Sur place demandez aussi aux autres voyageurs car la situation peut être changeante. Concernant la sécurité voir mon avis à la fin de l’article

La Colombie

Ce pays est très grand et ce qui paraît rapproché sur la carte l’est vraiment moins en vrai, les sites et régions sont en fait très éloignées, les infrastructures routières sont parfois plus compliquées pour les destinations moins visitées. La Colombie c’est beau et très très grand! Il y a tellement de choses à visiter et tellement diversifiées qu’il a fallu faire un choix difficile. Mais comme je remontais de l’Equateur je l’ai traversé en faisant une boucle et j’ai eu le temps de découvrir pas mal de choses.

Voici mon trajet, en bus et combis la plupart du temps et en avion pour aller dans certaines villes pour éviter de longues heures en bus

Un rapide aperçu des principales villes et régions que j’ai visité en attendant des articles plus fouillés

Venant de l’Equateur, le passage de la frontière nous l’avons passé à Tulcan, poste securisé que nous avons fait à pied avec les nombreux vénézueliens après nous être bien informées sur la situation pour traverser en toute sécurité.

Popayan la ville blanche tout au sud du pays

Popayan magnifique ville coloniale méconnue tout au sud du pays. Des façades chaulées de blanc et une atmosphère sereine.

Les mystérieux vestiges de San Augustin

Un site archéologique classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Les vestiges s’étendent sur plusieurs kilomètres tout autour du site principal et surtout j’ai adoré cette région , loin des touristes, du vert à perte de vue, des paysages magnifiques.

Le désert de Tatacoa

Une région à ne pas manquer, un paysage digne du Far West, un vrai désert où la chaleur est insoutenable, une terre rouge qui se dresse en petits canyons qui tranchent avec le bleu du ciel. Hors du temps!

La région du café

Cette région est très visitée, un peu trop parfois mais hormis le monde il y a beaucoup de choses à voir et à faire. Les mignonnes petites villes colorées, Salento, Filandia, les plantations de café, la vallée de Cocora, de quoi y passer une semaine et avoir un aperçu de la vie trépidante colombienne

Le Choco

Un vrai coup de coeur, très loin des sentiers battus! Une région sur la côte ouest, difficile d’accès mais ça se mérite. Plages sauvages où des cascades et des ruisseaux se déversent, magique! Loin du monde, une région qui vous ravit le coeur par sa beauté, son rythme posé, sauvage et magnétique.

Medellin

Une ville moderne, tout en contrastes avec ses quartiers centraux où l’on peut admirer les statues de Botero, le grand sculpteur et peintre, que j’aime beaucoup,et la Communa 13 , qui s’étend sur les hauteurs de la ville aux nombreux tags que l’on vient admirer du monde entier

Cartagena de los indias

Cartagena de los Indias! Rien que le nom nous fait rêver! Une grande ville certes mais oh combien attachante, métissée, colorée, une des plus belles villes de la Colombie. S’attarder sur les remparts de Cartagena et admirer le coucher du soleil, un best off!

Parque de Tayronna

Sur la côte nord Tayrona est un parc national longé par la mer, une journée à crapahuter entre les plages et les rochers, et des points de vue sublimes avant de continuer plus loin sur la côte.

Bogota

La capitale où je ne suis pas restée longtemps mais passage obligé pour le vol retour. C’est une grande ville tout en descentes et en montées, pas particulièrement attachante, reste le centre et ses musées dont celui consacré à Botero

En bref et un peu de tout

Sécurité

Le point crucial, même si la Colombie n’a plus rien à voir avec les années d’avant et que le pays s’ouvre au tourisme, je vous conseille de faire attention surtout la nuit dans les grandes villes. Eviter de se promener à pied, prendre un taxi sécurisé,.. Dans les villages et régions plus reculées la sécurité ne pose pas de problème . Les bus, prenez une compagnie réputée et les bus de nuit sont à éviter, mais on l’a pris quand même. Des personnes se sont fait braquer dans le bus entre Cali et Medellin, on a eu aucun souci à part dans la région sud mais tout s’est bien passé finalement, on faisait vraiment attention.

Distances

C’est grand et les bus ne vont pas vite, Certaines régions sont desservis en bus sur les stop principaux et après il faut se débrouiller pour choper un combi, taxi pour visiter les alentours. L’avion n’est pas très cher, nous avons réservé sur place et ça permet de gagner vraiment du temps.

Cher ou pas

Finalement moins cher qu’en Equateur, un peso colombien vaut 0,23€. Sachant que je voyage budget modeste, petits hôtels, le midi plutôt des choses achetées au marché ou dans la rue. Ce qui a coûté le plus cher ce sont les vols en avion pour aller au Choco de Medellin, puis du Choco à Cartagena, et un vol de Santa Marta à Bogota. Et la région du Choco où les transports sont quasi inexistants ce qui fait qu’il faut prendre des lanchas prives ou des taxis.

Hotel, petits hôtels modestes, propres et bien situés ou auberge comme à Cartagena. La chambre pour 2 : environ 60000 pesos en ville (15€), 10000 à 20000 dans les petits villages

Vol : de Medellin à Nuqui environ 70€ vol simple

Bus : le transport est bon marché, par exemple d’Armenia, region du café à Medellin 40000 pesos, soit 10€ . Taxi cela dépend de la distance mais en ville environ de 1 à 10 €

Repas : Il est très facile de grignoter sur le pouce et ça ne vous coûtera pas grand chose 1500, dans les petits restos on en a pour environ 20000 (5€) Bière en moyenne1500 pesos

Visites : l’entrée du parc Tayronna 11300 pesos, San Augustin 50000p

Un conseil apès coup

La Colombie c’est magnifique! Certes il n’y a pas les grand espaces et les hauts ommets comme en Bolivie au Pérou , c’est différent, j’ai trouvé qu’il ya moins de sites historiques à visiter et que c’est moins dépaysant que l’Equateur par exemple où les personnes ont gardé leurs vêtement traditionnels, mais les paysages sont sublimes, c’est un pays trs diversifié et les gens très acceuillants. C’est un pays très grand et si j’y ai passé plus de 3 semaines je n’ai pas eu le temps de visiter d’autres régions qui ont l’air top. Pour uneprochaine fois j’irais vers Capagurna pas loin de la frontière du Panama, la péninsule de Guarija et plus de temps au sud autour de Popayan. Je ne suis volontairement pas passé par Cali qui me paraissait trop touristique, et certaines villes je n’ai pas eu le temps tout simplement comme Barranquilla, El Jardin. Pour une première fois en Colombie j’en ai pris plein les yeux!

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’infos. J’espère que au vu de la situation de confinement et des fermetures des frontières, nous pourrons tous repartir à la découverte du monde très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website