Sculptures maternelles Keith Haring

L’école maternelle des Tourelles de Combs la Ville m’a contacté pour un projet de sculptures avec les jeunes élèves de maternelle.

Ce projet a été pensé conjointement avec une visite du musée Bourdelle pour travailler en volume et réaliser une vraie sculpture finie.

Pour les petits, la matière terre est un élément qu’ils aiment tout particulièrement par sa douceur et sa malléabilité. Couper, faire des empreintes, toucher avec les doigts, c’est extrêmement sensoriel. Leur âge leur permet de faire cela de façon innée, en se servant juste de leur imagination.

C’est toujours un grand plaisir quand j’interviens avec eux! Ils sont plein de curiosité devant les pièces que je leur amène, et questionnent avec toute l’innocence de l’enfance.

Pour ces séances avec l’aide des maîtresses nous avons chosi de travailler sur des « bonhommes », ce qui est particulièrement en corrélaton avec leur âge. La représentation du corps humain commence avec le bonhomme têtard pour peu à peu s’enrichir avec plein de détails. Nous avons pensé à des sculptures adaptées à leur âge, stylisées et c’est l’artiste Keith Haring qui nous a paru le plus en adéquation pour la réalisation.

Un petit mot sur Keith Haring

C’est un artiste contemporain américain, peintre, sculpteur, dessinateur. Il dessinait sur les panneaux publicitaires dans le métro pour que l’art appartienne à tout le monde. Il s’est appuyé sur les graffitis des murs et sur certaines oeuvres amérindiennes comme les lignes de Nazca pour ses oeuvres tout en lignes, parfois presque comme des bandes dessinées

Image associée

Les oeuvres de Keith Haring sont facilement identifiables par la répétition des figures et symboles stylisés, ils sont cernés d’un épais trait noir. Ils sont souvent de couleurs vives : jaune, rouge, vert,… mises en en aplat à la manière du pop art

Les silhouettes qu’il a peint ou dessinées s’entremêlent et semblent se mouvoir par leurs postures différentes. Pour les enfants c’est un visuel facile à comprendre et à utiliser pour les sculptures

Les élèves ont fait un travail préparatoire sur leurs silhouettes avant mon intervention. Chacun avait imaginé la posture de son personnage , j’ai réajusté certains pour qu’ils tiennent bien en équilibre et qu’ils aient suffisamment de points d’appui.

Ils ont débué par découpage des personnages d’après leurs modèles, sur terre de couleur rouge ou blanche. Les petits se sont appliqués énormément car ce n’est pas si facile de faire un tracé précis sur de la terre molle.

Les petits élèves ont ensuite personnalisé leur silhouette avec des petits morceaux de terre. Ils ont beaucoup de créativité! Ajout des yeux, cheveux, boutons,..;Puis ils ont mis des couleurs sur leurs personnages avec les couleurs céramiques. Je leur avais expliqué auparavant que les couleurs brilleraient après que les pièces soient passées dans le four et qu’ils ne s’étonnent pas si elles semblaient ternes pour l’instant

Juste après la première cuisson. Ravie car pas de casse! Les enfants auraient été tres déçus et moi aussi!

Et après l’émail les couleurs brillent. On dirait vraiment que certaines silhouettes sont animées. Ils sont tous très réussi et tous différents. Magnifique résultat! Bravo les enfants!

Je suis ravie du travail des enfants, bravo à leur créativité ! Merci aussi aux maîtresses qui se sont beaucoup investies pour ces séances.

Ces pièces ont été exposées pour la fin de l’année à la maternelle de Combs la Ville, Essonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website